Les Espoirs s'inclinent 0-1 contre le Standard après un pénalty tardif

Avec une troisième rencontre en 7 jours de temps, les Espoirs brugeois ont clôturé ce lundi soir une période chargée sur une défaite par le plus petit écart. Un onze de base solidement remanié a tenu bon très longtemps contre un Standard expérimenté, jusqu'à ce que les Rouches parviennent à marquer depuis le point de pénalty.

Le Standard, avec entre autres Miangue et Azevedo entre les lignes, prenait l'iniative dès l'entame de match et envoyait très vite le cuir au-dessus de la latte. Les Espoirs du Club n'avaient pas la tâche facile contre un opposant assez pressant. Le gardien Bodart n'avait à vrai dire rien à faire en première période. Le Club ne parvenait à passer le nez à la fenêtre qu'à une seule reprise, quand Cambier perçait et passait la balle à Schoonbaert, mais celui-ci n'en faisait vraiment pas bon usage. Côté adverse, les jeunes brugeois avaient beaucoup de chance quand un coup-franc filait de justesse du mauvais côté du poteau.

 

Au début de seconde mi-temps, le gardien Shinton faisait l'étalage de sa classe en effectuant une jolie parade pour éviter un but dès l'entame. Le Club équilibrait davantage les échanges et, suite à un corner, Fuakala déviait le ballon sur le poteau. Cambier reprenait ensuite un ballon de la tête en plein sur le gardien visiteur. Declerck, Baiye et Van den Keybus apportaient des forces neuves dans la bataille, mais le Standard tenait bon. A trois reprises, des essais furent annihilés suite à des positions hors-jeu. Le Club se frayait quand même encore la plus sérieuse opportunité de la rencontre, quand, sur un contre, Van den Keybus déboulait à toute vitesse. Il décidait de ne pas tenter lui-même sa chance et cédait le cuir à Ugur, dont la reprise déviée passait à côté du goal du Standard et finissait en corner. Cambier était ensuite stoppé dans les 16 mètres mais, alors qu'on réclamait un pénalty, l'arbitre ne voyait aucune faute.

 

Le Club faisait tout pour prendre les points à domicile, mais le sort s'acharnait. Une faute de main dans le rectangle était sanctionnée d'un pénalty. Shinton n'avait aucune chance, 0-1. De Kuyffer remplaçait Tanghe pour les derniers instants, mais le Standard contrôlait intelligemment la fin de match. Toujours pas de victoire dans ces Play-Offs donc.

 

Club Brugge: Shinton, Schoonbaert, Fuakala, Tanghe (85’ De Kuyffer), De Cuyper, Van Oudenhove (66’ Baiye), Van der Brempt (66’ Van den Keybus), Ugur, Cambier, Shala (58’ Declerck), Osei-Berkoe.

 

But: 85’ X 0-1 (penalty)

Beloften Club Brugge - Beloften Standard

Related articles